Coach sportif personnel : comment le devenir et le réussir ?

Coach sportif personnel

Publié le : 07 juin 20215 mins de lecture

Un coach sportif est un accompagnateur des sportifs qui souhaitent atteindre un ou des objectifs. Pour ce faire, il va évaluer leurs capacités physiques, les accompagner et créer un programme d’entraînement sur mesure. Même le métier n’est pas réglementé, pour mettre toutes les chances de votre côté pour réussir, il faut être bien armé !

Coach sportif : quel domaine choisir ?

Le coach sportif personnel est chargé de mettre en place un programme d’entraînement adapté à ses clients pour les aider à atteindre leurs objectifs. À part son rôle d’accompagnateur, il sera aussi amené à donner des conseils avisés (par exemple des conseils nutritionnels), préparer physiquement et mentalement le sportif, s’adapter au rythme de ce dernier et prendre en compte les éventuels risques pour sa santé. Pour ne pas s’éparpiller et faire face à la concurrence, choisissez un domaine spécifique que vous maîtrisez et évitez de cibler un public trop large. Vaut mieux commencer petit ! Il convient alors de concentrer ses efforts sur un domaine précis : coach fitness, coach minceur, coach running, coach musculation, etc. Pour mener à bien les tâches qui lui sont confiées, il doit avoir une parfaite connaissance du corps humain et des techniques sportives.

On tient à remarquer que le coach sportif peut se spécialiser dans un ou plusieurs domaines. Sur www.profeelconcept.fr par exemple, vous pourrez dénicher des spécialistes en coaching en ligne polyvalents pouvant prendre en main n’importe quel type de projet sportif.

À parcourir aussi : Comment devenir coach sportif ?

Quelle est la formation à suivre ?

Mais comment devenir coach ? Les formations dispensées à la faculté de sport ou STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives) sont les premières voies possibles : la licence éducation et motricité, la licence entrainement sportif et performance motrice ou la licence activité physique adaptée. Il y a également le Master de STAPS spécialité EPPNM (Entraînement, Préparation Physique, Nutritionnelle et Mentale) ou spécialité APA (Activités Physiques Adaptées).

Toutefois, le ministère des Sports propose aussi des formations de courte durée dans les CREPS (Centre Régional de l’Éducation et du Sport) ou les organismes de formation privée pour ceux qui n’ont pas le BAC. Pour que votre candidature soit retenue, vous devez avoir au minimum 18 ans, être titulaire de l’AFPS ou du PSC1 et réussir le test de sélection. Ces centres sont agréés par les directions régionales de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale. Les diplômes obtenus à la fin de la formation sont le BPJEPS ou Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport. Pour devenir coach sportif personnel, il est recommandé de se tourner vers le BPJEPS Activité Gymniques de la Forme et de la Force.

À découvrir également : Trouver une formation de maitre nageur en ligne

Quelles sont les qualités nécessaires ?

Une bonne condition physique, une bonne endurance, un bon cardio ainsi que des aptitudes sportives sont indispensables pour accéder au métier. Mais cela ne suffit pas ! Il faut aussi avoir des qualités humaines pour devenir coach sportif :

Etre attentionné : vos élèves ont besoin d’être chouchoutés, et de sentir que vous vous préoccupez d’eux;

Etre pédagogue : tout le monde n’a pas cela dans le sang, ça c’est sûr ! En effet, vous devez transmettre avec aisance vos savoirs à vos clients. Il n’est pas encore trop tard pour apprendre à devenir professeur… ;

Etre à l’écoute : c’est une qualité très importante. Soyez toujours à l’écoute de vos clients et essayez de répondre à leurs besoins afin qu’ils n’aillent pas voir ailleurs;

Etre tolérant : l’objectif du coach sportif est d’aider son client à progresser. Donc, au lieu de le juger et de le critiquer, essayez de trouver les bons moyens pour l’encourager et le motiver;

Etre positif : trouvez les bons mots pour ne pas blesser vos clients. D’ailleurs, les séances doivent toujours se passer dans la bonne humeur et non sous la contrainte et;

Etre rigoureux : vous êtes à la place d’un enseignant. Donc, soyez ponctuel, sérieux et méthodique dans tout ce que vous entreprenez ! Vous devez refléter une bonne image.

En bref, on ne se nomme pas coach personnel du jour au lendemain. Pour convaincre facilement les clients, espérer faire partie d’une entreprise coaching et maîtriser les différentes techniques du coaching, il faudrait suivre une formation adéquate pendant quelques années !

Plan du site